200 repreneurs de PME sont passés par les Ecoles des Managers en 2010

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Ce sont bientôt Versailles, La Roche sur Yon, Laval et Lille qui décerneront les diplômes à leurs promotions de repreneurs 2010. Mais la formation est dispensée sur près de 30 Chambres de Commerce et ouverte à tous ceux qui ont un projet de reprise à court terme.

1 500 repreneurs, 1 500 success stories

Les Ecoles des Managers sont des écoles de proximité pour des repreneurs d’entreprises au profil un peu spécial : en général, ils sont déjà dans l’entreprise et c’est toujours *avec le soutien du cédant qu’ils entreprennent la formation de l’Ecole des Managers.
Au bout, l’occasion de booster leur carrière !*

Pour le patron qui désire céder son affaire à un proche, un repreneur formé en vaut deux ! S’il a le désir de transmettre un patrimoine, un savoir-faire, de pérenniser ce qu’il a construit, s’il a pressenti son successeur, l’Ecole des Managers accompagnera son projet en formant le repreneur désigné et volontariste à toutes les facettes de son futur métier de patron …

25 ans après leur création, les Ecoles des Managers ainsi ont formé 1 500 futurs Patrons dans toute la France. 1 500 projets de développement y ont été validés, 1 500 success stories s’y sont élaborées…
Préserver un patrimoine en le transmettant à un proche…
Les Ecoles des Managers forment des héritiers qui vont bientôt devoir relever un défi : faire traverser le temps à l’entreprise créée par le père, l’oncle, le grand-père… Mais elles ouvrent aussi la voie à des salariés, des personnes qui, avec le soutien du cédant, voient ainsi l’occasion de donner une nouvelle dimension à leur vie professionnelle.

En 2010, la moitié des inscrits dans les EDM ont été des repreneurs familiaux, et 30% des repreneurs salariés. Les autres inscrits étaient à la tête de leur société, et venaient s’y ressourcer, y chercher un nouvel élan pour leur développement.

Reprendre l’entreprise de son patron, pourquoi pas ?

« Faire naître la vocation de patron chez un salarié clef, conforter ainsi un investisseur extérieur qui sera rasséréné par la présence de cette personne clef bien formée. Mais aussi, permettre à un salarié qui a le profil d’un patron de lancer une activité qui sera filialisée, ou lui permettre de devenir lui même le patron d’une toute nouvelle entreprise qui sera cliente ou fournisseur clé… L’Ecole des Managers peut conduire à tout cela », explique M. Yann DUREL de Laval.

Tous ceux qui rentrent à l’Ecole des Managers sortent avec de nouvelles idées, réalistes et validées par des consultants…
L’Ecole des Managers leur aura donné les compétences pour évaluer et développer l’entreprise qu’ils ont à reprendre : stratégie, finances et contrôle de gestion, marketing, action commerciale, et management…

« Acquisition des connaissances, autodiagnostic et plans d’actions : la formation se déroule en 3 temps. Une méthode très applicative et personnalisée. On n’étudie pas des cas d’école, des cas fictifs : seulement le réel de son entreprise ! », explique Hervé DEMAZURE, Chef de Service à la Direction Formation Compétences de l’ACFCI.

Combien ça coûte ?

Impulsée par le cédant qui veut assurer l’avenir de son affaire en préparant au mieux son successeur, la formation est financée par l’entreprise.
Il en coûte environ 10 K euros pour 55 journées de formation dans l’année, supportées par les budgets de formation.
Inscription auprès des Ecoles des Managers – se renseigner sur : www.reseau-edm.com

A propos des CCI et de leurs Ecoles des Managers
Inscrite dans leur loi constitutive, la formation constitue l’une des missions fondamentales des Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) ; grâce à un budget annuel de 910 millions d’euros (25% de leur budget global), 600 000 élèves, apprentis, salariés ou demandeurs d’emplois sont formés dans 500 établissements sur tout le territoire, chaque année.

Nées en 1987, les Ecoles des Managers sont aujourd’hui présente dans une trentaine de villes en France. Les Ecoles des Managers proposent une formation sur-mesure au repreneur désigné. Les EDM sont faites pour les repreneurs de PME, entre 5 et 200 salariés. Les promotions accueillent tous les horizons professionnels : aucun risque de côtoyer un futur concurrent, mais au contraire, des échanges qui s’enrichissent des points de vue de tous pendant les cours. Les thématiques reprennent toutes les facettes du métier de chef d’entreprise, de la gestion à la stratégie, en passant par le marketing ou les RH….
40 000 PME, PMI et TPE sont concernées à horizon 2020. Elles représentent 1,2 million d’emplois.
www.reseau-edm.com – Le dossier de presse accessible ici

200 repreneurs de PME sont passés par les Ecoles des Managers en 2010

Paris, le 01 Mars 11 - Ce sont bientôt Versailles, La Roche sur Yon, Laval et Lille qui décerneront les diplômes à leurs promotions de repreneurs 2010. Mais la formation est dispensée sur près de 30 Chambres de Commerce et ouverte à tous ceux qui ont un projet de reprise à court terme.

1 500 repreneurs, 1 500 success stories

Les Ecoles des Managers sont des écoles de proximité pour des repreneurs d’entreprises au profil un peu spécial : en général, ils sont déjà dans l’entreprise et c’est toujours *avec le soutien du cédant qu’ils entreprennent la formation de l’Ecole des Managers.
Au bout, l’occasion de booster leur carrière !*

Pour le patron qui désire céder son affaire à un proche, un repreneur formé en vaut deux ! S’il a le désir de transmettre un patrimoine, un savoir-faire, de pérenniser ce qu’il a construit, s’il a pressenti son successeur, l’Ecole des Managers accompagnera son projet en formant le repreneur désigné et volontariste à toutes les facettes de son futur métier de patron …

25 ans après leur création, les Ecoles des Managers ainsi ont formé 1 500 futurs Patrons dans toute la France. 1 500 projets de développement y ont été validés, 1 500 success stories s’y sont élaborées…
Préserver un patrimoine en le transmettant à un proche…
Les Ecoles des Managers forment des héritiers qui vont bientôt devoir relever un défi : faire traverser le temps à l’entreprise créée par le père, l’oncle, le grand-père… Mais elles ouvrent aussi la voie à des salariés, des personnes qui, avec le soutien du cédant, voient ainsi l’occasion de donner une nouvelle dimension à leur vie professionnelle.

En 2010, la moitié des inscrits dans les EDM ont été des repreneurs familiaux, et 30% des repreneurs salariés. Les autres inscrits étaient à la tête de leur société, et venaient s’y ressourcer, y chercher un nouvel élan pour leur développement.

Reprendre l’entreprise de son patron, pourquoi pas ?

« Faire naître la vocation de patron chez un salarié clef, conforter ainsi un investisseur extérieur qui sera rasséréné par la présence de cette personne clef bien formée. Mais aussi, permettre à un salarié qui a le profil d’un patron de lancer une activité qui sera filialisée, ou lui permettre de devenir lui même le patron d’une toute nouvelle entreprise qui sera cliente ou fournisseur clé… L’Ecole des Managers peut conduire à tout cela », explique M. Yann DUREL de Laval.

Tous ceux qui rentrent à l’Ecole des Managers sortent avec de nouvelles idées, réalistes et validées par des consultants…
L’Ecole des Managers leur aura donné les compétences pour évaluer et développer l’entreprise qu’ils ont à reprendre : stratégie, finances et contrôle de gestion, marketing, action commerciale, et management…

« Acquisition des connaissances, autodiagnostic et plans d’actions : la formation se déroule en 3 temps. Une méthode très applicative et personnalisée. On n’étudie pas des cas d’école, des cas fictifs : seulement le réel de son entreprise ! », explique Hervé DEMAZURE, Chef de Service à la Direction Formation Compétences de l’ACFCI.

Combien ça coûte ?

Impulsée par le cédant qui veut assurer l’avenir de son affaire en préparant au mieux son successeur, la formation est financée par l’entreprise.
Il en coûte environ 10 K euros pour 55 journées de formation dans l’année, supportées par les budgets de formation.
Inscription auprès des Ecoles des Managers – se renseigner sur : www.reseau-edm.com

A propos des CCI et de leurs Ecoles des Managers
Inscrite dans leur loi constitutive, la formation constitue l’une des missions fondamentales des Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) ; grâce à un budget annuel de 910 millions d’euros (25% de leur budget global), 600 000 élèves, apprentis, salariés ou demandeurs d’emplois sont formés dans 500 établissements sur tout le territoire, chaque année.

Nées en 1987, les Ecoles des Managers sont aujourd’hui présente dans une trentaine de villes en France. Les Ecoles des Managers proposent une formation sur-mesure au repreneur désigné. Les EDM sont faites pour les repreneurs de PME, entre 5 et 200 salariés. Les promotions accueillent tous les horizons professionnels : aucun risque de côtoyer un futur concurrent, mais au contraire, des échanges qui s’enrichissent des points de vue de tous pendant les cours. Les thématiques reprennent toutes les facettes du métier de chef d’entreprise, de la gestion à la stratégie, en passant par le marketing ou les RH….
40 000 PME, PMI et TPE sont concernées à horizon 2020. Elles représentent 1,2 million d’emplois.
www.reseau-edm.com – Le dossier de presse accessible ici

Agence C3M – 01 47 34 01 15
Michelle Amiard, michelle@agence-C3M.com
Cathy Lacides, cathy@agence-C3M.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »