Avec 120 centres d’études de langues partout en France et 20 % de part de marché, les Chambres de Commerce et d’Industrie s’imposent comme le premier réseau national de formation aux langues

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

3 et 4 juin 2010 à Nîmes : le rassemblement du réseau des centres d’études de langues permettra de faire le bilan de l’année. Ce sera aussi l’occasion de présenter aux dirigeants des Centres, des technologies avant-gardistes adaptées à la formation des langues. Comme l’utilisation des mondes virtuels et de Second Life par exemple.

L’emprise des CCI pour la formation aux langues

Avec un budget de 910 millions d’euros (25% de leur budget global), la formation professionnelle constitue une mission prioritaire pour les CCI qui assurent chaque année, au sein de 500 établissements, la formation de 600 000 élèves, apprentis, salariés ou demandeurs d’emplois.

Poussé par le regroupement des achats au sein des grands groupes multisites, par l’arrivée du e-learning qui nécessite une veille permanente et des investissements inédits, talonné par la concurrence des acteurs offshore, le secteur de la formation en langue n’a cessé de se concentrer depuis 15 ans. Mais si des réseaux émergent, le premier d’entre eux reste incontestablement celui des CCI. Avec 120 CEL (Centres d’Etudes des Langues) partout en France, 26 langues enseignées, le réseau assure plus de 20 %de l’activité de formation linguistique professionnelle pour adultes en France et reste le leader sur ce marché.

Une logique de réseau et d’échanges d’expériences nationales

Développer des démarches de qualité communes, mutualiser les moyens, renforcer la lisibilité des actions : les CCI croient dans la logique de réseau pour optimiser leur activité.
« Dans cette dynamique d’échanges, les Centre d’études de Langues seront rassemblés lors de leur convention annuelle qui aura lieu le 3 et 4 juin prochains à la CCI de Nîmes. Le président du réseau, ses animateurs, mais aussi les directeurs des centres de formation de toute la France, seront rassemblés pour partager, échanger, faciliter les transferts de connaissance, les expériences croisées, faire le point sur l’activité…. », explique M. Gory, le président du réseau des CEL, par ailleurs vice- président de la CCI de Brive la Gaillarde.

De la formation vécue comme un service à l’export

Par définition, les CCI rendent des services aux entreprises. La formation aux langues a comme visée principale de les accompagner dans la conquête des marchés extérieurs. Les prestations des CEL vont donc naturellement au-delà de la formation : traduction, interprétariat, accompagnement des entreprises sur un salon, soutien pour recevoir une délégation étrangère, etc

Ancrées sur des territoires, à l’écoute des besoins métiers des entreprises, en particulier des PME-PMI, elles adaptent de façon fine, les formations. Pas de catalogue, mais une réactivité et une adaptation continue.

Entre tradition et modernité

« La stabilité du personnel dans les CEL permet d’enrichir véritablement le portefeuille de compétences des formateurs : on ne s’improvise pas spécialiste de l’anglais technique dans l’industrie de la lunette ! », s’exclame Michel Meuret, directeur, en faisant référence à l’expertise du Jura qu’il représente. « Et si les NTIC sont bien au programme des présentations de cette journée, c’est bien les hommes et la qualité de l’écoute et de la transmission des savoirs, qui fait la différence. »

A propos de la formation dans les CCI
La formation constitue l’une des activités essentielles des CCI. Avec un budget annuel de 900 millions d’Euros (soit 25% de leur budget total), la formation professionnelle constitue une mission prioritaire pour les Chambres de Commerce et d’Industrie qui assurent chaque année, au sein de leurs 540 établissements, la formation de plus de 600 000 personnes dont 100 000 jeunes en formation supérieure et 90 000 apprentis.
Pour en savoir plus : www.negoventis.cci.fr

Quelques chiffres sur les CEL – centre d’études de langues 35 années d’expérience. – 120 lieux de formation. – 26 langues enseignées. – 77.000 stagiaires formés chaque année. – 3.000 formateurs experts.

Agence C3M – 01 47 34 01 15
Michelle Amiard, michelle@agence-C3M.com
Cathy Lacides, cathy@agence-C3M.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »